SFR Presse
Nice Matin
24 février 2019

Loïc Malnati : « On a le corps qu’on a, mais on peut le customiser »

2 min

Il a commencé par la bande dessinée. Vingt-cinq albums chez les plus grands éditeurs. Dargaud, Dupuis, Casterman ou Les Humanoïdes associés. Le dernier, intitulé Les Contes mécaniques, évoque sans pesanteur l’attentat de la promenade des Anglais. Tous les registres qu’il a explorés, depuis le polar jusqu’à la science-fiction, Loïc Malnati les a réunis dans un univers graphique très personnel, mais

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :