SFR Presse

un vannes de fraîcheur

2 min

Par David BOURNIQUEL La phase finale. C’est la magie du rugby, le particularisme de ce jeu. Et c’est pour ces parties échevelées, quand les calculs n’ont plus cours et que la folie prend le pas sur le pragmatisme que l’on aime tant le printemps. Pour leur deuxième édition, ces barrages ont tenu toutes leurs promesses. Deux matchs magnifiques, quinze essais marqués pour propulser Bayonne et Vannes

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :