SFR Presse
Le Figaro
11 octobre 2019

Les Français se calfeutrent et travaillent la condition physique

David Reyrat

1 min

Drôle d’ambiance chez les Bleus. Silence média décrété jusqu’à dimanche et retour à l’entraînement c e vendredi, à neuf jours de leur quart de finale, mais à huis clos. Les grillages du stade Danoharu sont bâchés et des policiers veillent à ce que personne ne s’approche. La tension monte, et ce n’est pas à cause de Hagibis, Oïta - et plus généralement l’île de Kyushu - étant épargnée, même si la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :