SFR Presse
Le Figaro
15 octobre 2019

L’insupportable fardeau de la maladie chronique

Près de 40 % des malades chroniques se sentiraient « submergés » par l’énergie, le temps et l’argent qu’exige leur traitement.

Soline Roy

2 min

PATIENTS Il y a ce cachet à prendre chaque matin alors qu’on voudrait voir le cancer derrière soi. Ces dialyses, plusieurs fois par semaine, dont l’employeur doit s’accommoder. Ces petites misères dues aux effets secondaires des médicaments contre lesquelles le médecin n’a pas vraiment de solution. Ces soins esthétiques qui font tant de bien au moral, mais qui coûtent si cher… Chez les patients ch

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :