SFR Presse
La Voix du Nord
26 avril 2019

L’office de tourisme ne se démonte pas

1 min

Derrière le comptoir de l’office de tourisme, Pauline affiche un grand sourire : « Je viens d’avoir un homme au téléphone qui était en colère : il a fait sept heures de train pour venir à la parade et il vient d’apprendre son annulation… » Elle lui a répondu simplement « qu’il y avait des grues et des ballons, et qu’avec les rafales de vent prévues, c’était dangereux ». Hier après-midi, la nouvell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :