SFR Presse
Courrier Picard
15 mai 2019

Eiffage rachète l’aéroport à l’actionnaire chinois

1 min

Le groupe français de BTP Eiffage doit racheter la part majoritaire de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au chinois Casil, qui en possède quasiment la moitié depuis sa privatisation en 2015, ont annoncé les deux parties hier. Eiffage, qui a par ailleurs annoncé une hausse de 15,9 % de son chiffre d’affaires trimestriel à 3,9 millions d’euros, prévient toutefois que l’opération pourrait capoter face a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :