SFR Presse
L'Union
20 novembre 2018

Aubry, la surprise du chef

2 min

Le samedi 17 novembre 2018 restera une date gravée dans la carrière d’Alice Aubry. En 2’12’’91, elle a bouclé sa finale du 200 m papillon en 4e position mais avec une médaille de bronze à la clé. Pourquoi ? Parce que la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal s’est intercalée entre Lara Grangeon, championne de France, et Cyrielle Duhamel. Terminer 3e française sur des Championnats N1, si près de son me

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :