SFR Presse
France Football
4 mars 2019

Et le foot dans tout ça ?

1 min

L’écho de son transfert au Guanghzou Evergrande, en juillet 2011, a parcouru la planète entière. On a souvent employé le qualificatif de folie et parfois manqué de respect à Dario Conca. Car, s’il ne bénéficiait pas d’une grosse notoriété hors du Brésil, le milieu argentin n’était pas le « joueur moyen » alors décrit par certains. Avec Fluminense, il avait placé la barre très haut, comme le démont

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème