SFR Presse
Le Figaro
25 juin 2020

L’activisme d’Ankara donne des sueurs froides à la France

Isabelle Lasserre

3 min

DEPUIS les printemps arabes et l’intervention franco-britannique qui a chassé Kadhafi du pouvoir en 2011, la Libye est une bombe à retardement. Elle est aujourd’hui en train d’exploser. Du chantage migratoire à l’intervention contre les Kurdes en Syrie, la France avait déjà des raisons d’être en froid avec la Turquie d’Erdogan. Mais l’intervention d’Ankara en Libye, pour sauver le gouvernement de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :