SFR Presse
Midi Libre
2 avril 2019

« Pas de traitement de faveur »

1 min

Roger Federer a récusé, dimanche à Miami, l’idée, développée par le Grec Stefanos Tsitsipas, selon laquelle il bénéficierait, comme Novak Djokovic et Rafael Nadal, d’un traitement de faveur de la part des arbitres. « Je ne vois pas en quoi je bénéficierais d’un traitement de faveur, a déclaré le Suisse. Quand je reçois des avertissements, c’est normal. Les arbitres doivent prendre ce genre de déci

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :