SFR Presse
Le Figaro
12 septembre 2018

Asselin : « Rétribuer les PME pour la retenue à la source »

Le président de l’organisation patronale (CPME) estime que les entreprises auront des surcoûts.

Cécile Crouzel

2 min

Cécile Crouzel
Cécile Crouzel

PATRONAT « Le prélèvement à la source, c’est de l’argent volé aux entreprises et de la bureaucratie supplémentaire. » Invité de l’émission « Le Talk Le Figaro » mercredi, François Asselin, le président de la CPME, n’a pas mâché ses mots. Cette nouvelle modalité de paiement de l’impôt sur le revenu va notamment obliger les sociétés à « payer pour les mises à jour de logiciels », souligne le dirigea

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :