SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Midas et Dionysos

RÉUSSITE  L’entrepreneur à succès Frédéric Biousse souhaitait acquérir une propriété viticole dans le Luberon. Il a jeté son dévolu sur le domaine de Fontenille, à Lauris, puis sur la bastide d’à côté, vite transformée en hôtel. L’histoire ne s’arrête pas là.

Stéphane Reynaud

3 min

Stéphane Reynaud
Stéphane Reynaud

Le quadragénaire a largement fait ses preuves dans le monde des affaires, surtout dans le secteur du prêt-à-porter. Le temps de le dire, le centralien Frédéric Biousse transforma les marques franco-françaises Comptoir des Cotonniers, puis Sandro, Maje et Claudie Pierlot en griffes internationales présentes dans des dizaines de pays, avec résultats financiers à l’avenant. Un vrai cas d’école. « Je

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :