SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Les ellipses solaires de David B.

A coups de ruptures et de sauts de page, l’auteur nous entraîne au cœur d’une enquête policière où il s’agit, une fois passé la perte de repères, de s’adonner à un lâcher-prise jouissif.

3 min

L’ellipse, c’est le nerf de la guerre en bande dessinée. Matérialisée par un espace laissé vacant, par ce blanc entre deux cases, elle sert à faire rire, à représenter le temps qui passe, à insuffler du mouvement à une image fixe, à caractériser un personnage, à rythmer des séquences ou simplement à s’épargner de longues et laborieuses descriptions. A chaque fois, l’auteur part du présupposé que l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :