SFR Presse
L'Union
21 juin 2019

LÉGISLATION Jours fériés, comprendre la loi

1 min

En France, il n’y a que le 1er mai qui est obligatoirement chômé pour l’ensemble des employés, exception faite de certains secteurs qui ne peuvent pas s’interrompre, comme les hôpitaux. Dans les autres cas, tout dépend des accords d’entreprise ou conventions de branche. Lorsqu’un jour férié est chômé, le salarié n’a donc logiquement pas à récupérer les heures de travail non effectuées. En revanche

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :