SFR Presse
Le Figaro
11 novembre 2019

British steel devient chinois

Keren Lentschner

2 min

C’est un ancien fleuron britannique qui passe sous pavillon chinois. Après plusieurs mois de spéculations, le sidérurgiste British Steel, en faillite depuis mai dernier, est en effet en passe d’être acquis par Jingye. Et ce, trois ans après avoir été racheté pour une livre par le fonds Greybull Capital. Le groupe chinois, un poids lourd mondial à la tête de 10,1 milliards d’euros de chiffre d’affa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :