SFR Presse
Aujourd'hui en France
23 novembre 2019

137 féminicides depuis janvier ASSEZ !

Sarah, Céline, Sylvia… La sombre liste des victimes de violences conjugales ne cesse de s’allonger. Cet après-midi, des associations appellent à défiler contre ces drames. Avant l’annonce de mesures, lundi, par le gouvernement.

Christine Mateus

3 min

2 likes

Christine Mateus
Christine Mateus

C’est une certitude insupportable. Actuellement, dans des gendarmeries ou commissariats, ainsi que dans des signalements transmis aux parquets, sont rangées des plaintes portées par des femmes victimes de violences conjugales où sont déjà inscrits les noms de futurs féminicides. « Dans 65 % des cas d’homicide et de violences conjugales, la justice ou la police avaient été saisies. » C’est la minis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :