SFR Presse
La Dépêche du Midi
2 janvier 2020

Fatiha Agag-Boudjahlat : prof, essayiste, féministe et poil à gratter

Ch.D.

3 min

Ch.D.
Ch.D.

Salle 14, collège Maurice-Bécanne, à Toulouse. Fatiha Agag-Boudjhlat, professeur d’histoire-géographie est assise sur une table, tenant près d’elle son prix de la laïcité reçu en novembre 2019. Grand sourire, œil vif et verve franche. Du poil à gratter. C’est la neuvième année consécutive qu’elle enseigne à Toulouse. Sur les murs de sa classe : tous les portraits des présidents de la Répubique, Pé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :