SFR Presse
La Voix du Nord
14 février 2019

Leur fille décédée en Syrie, ils lancent un appel pour leurs petits-enfants perdus

PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr

2 min

PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr
PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr

Ils ont cinq ans, trois ans et un an. Trois tout petits enfants perdus aujourd’hui, sans parents, dans le camp syrien de Al Roj, que leurs grands-parents souhaitent rapatrier. Ils en appellent à Emmanuel Macron. LIBERCOURT. La nouvelle est venue d’un coup de téléphone en provenance de Syrie, avec tout ce que cela peut comporter d’incertitude, mais Lydie et Patrice Maninchedda n’ont plus de doute,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :