SFR Presse

Six ans avec Deschamps

5 min

À l’aube de sa troisième grande compétition, le sélectionneur, en poste depuis 2012, a appris, connu des coups durs, modifié son système tactique, changé de joueurs mais pas de management. Les cheveux n’ont pas blanchi, ils l’étaient déjà. La silhouette s’est un peu asséchée, quelques rides se sont creusées et les lèvres sont un peu plus pincées qu’à l’époque. Mais le temps passe pour tout le mond

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :