SFR Presse
Libération Actu
30 novembre 2019

A la tête du SPD, un duo plus à gauche et Groko-sceptique

Six mois après le départ d'Andrea Nahles, les adhérents ont élu samedi soir Saskia Esken et Norbert Walter-Borjans à la présidence du SPD. Méconnus du grand public, ils ont la particularité d'être bien plus critiques envers la grande coalition au pouvoir que leur rivaux donnés favoris. Angela Merkel a t-elle (une nouvelle fois) du souci à se faire ?

Johanna Luyssen

3 min

Johanna Luyssen
Johanna Luyssen

Un vice-chancelier, un syndicaliste, un humoriste télé, les candidats se bousculent au SPD ...

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :