SFR Presse
Le Télégramme
22 décembre 2018

Réveillons. Le dessous des plats

Frédéric Jacq

3 min

Frédéric Jacq
Frédéric Jacq

Le repas de Noël arrive, source de luxuriance culinaire et de plaisir. Avec son défilé de poisson fumé, volaille farcie et bûche. Le repas de Noël, c’est le marathon culinaire par excellence : on ne sait jamais combien de temps ça va durer, ni dans quel état l’athlète attablé va finir au bout de l’épreuve. L’apéro absorbé, se présente la première grimpette : le poisson fumé. Votre hôte a-t-il bien

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :