SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

La justice des mineurs ne se réforme pas par ordonnance !

Le Parlement va autoriser Nicole Belloubet, garde des Sceaux, à réformer la justice des mineurs par ordonnance. Certes, les mesures envisagées sont techniques et secondaires, mais aucune n’est anodine. Et la procédure pénale devrait rester du ressort exclusif du Parlement, plaide l’avocat à la Cour*.

S.A.

3 min

S.A.
S.A.

Le 23 novembre dernier, l’Assemblée nationale autorisait le gouvernement à réformer par ordonnance la justice des mineurs. Malgré l’opposition des sénateurs, les députés devraient confirmer leur feu vert très prochainement. Or le recours aux ordonnances sur pareil sujet est inacceptable. Que l’on pense que la justice des mineurs est aujourd’hui trop laxiste et appelle une plus grande sévérité po

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :