SFR Presse
Le Figaro
15 mai 2019

Le Nil mouillé de larmes

BAT YE’OR À 86 ans, cette Britannique publie en français un premier roman poignant dans lequel elle raconte l’expulsion des Juifs d’Égypte en 1956.

Sébastien Lapaque

2 min

Sébastien Lapaque
Sébastien Lapaque

UNE HISTOIRE écrite en prose ne touche au romanesque que lorsqu’elle permet d’appréhender la vérité d’une vie dans une âme et dans un corps. En faisant alterner la narration vive et la narration lente, ­l’action et la contemplation, en bousculant la chronologie, en ménageant des pauses au cours desquelles le lecteur tourne autour des événements, Le Dernier Khamsin des Juifs d’Égypte touche subtile

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :