SFR Presse
Le Figaro
23 juin 2020

Apple tourne la page Intel pour les puces de ses Mac

L’utilisation de ses propres processeurs doit améliorer la performance de ses ordinateurs.

Elsa Bembaron Didier Sanz

2 min

INFORMATIQUE Un peu plus d’Apple dans un Mac. Lundi soir, à l’occasion de la session d’ouverture de sa conférence développeurs annuelles (WWDC), Tim Cook a indiqué que la société n’utilisera plus les processeurs d’Intel pour ses Mac, mais les siens. Une évolution qualifiée d’historique par le PDG du ­groupe. Apple applique déjà cette stratégie industrielle à ses iPhone et iPad. Ces produits tourne

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :