SFR Presse
Nice Matin
26 juillet 2019

Enfin l’été, toujours l’été aux Nuits du Sud

den. « 45 degrés à Vence », assurent-ils encore (température probablement ressentie sous les spotlights) avant d’entamer leur célèbre et indémodable Voilà l’été. Suivi de La Faim des haricots, Zobi la mouche, ou Face à la mer... Pour finir par Bodega. On confirme, il a fait très chaud, hier, place du Grand-Jardin.

1 min

den. « 45 degrés à Vence », assurent-ils encore (température probablement ressentie sous les spotlights) avant d’entamer leur célèbre et indémodable Voilà l’été. Suivi de La Faim des haricots, Zobi la mouche, ou Face à la mer... Pour finir par Bodega. On confirme, il a fait très chaud, hier, place du Grand-Jardin.
den. « 45 degrés à Vence », assurent-ils encore (température probablement ressentie sous les spotlights) avant d’entamer leur célèbre et indémodable Voilà l’été. Suivi de La Faim des haricots, Zobi la mouche, ou Face à la mer... Pour finir par Bodega. On confirme, il a fait très chaud, hier, place du Grand-Jardin.

Le mythique groupe de rock alternatif français Les Négresses vertes a succédé aux franco-gallois de Shake Shake Go. Une première présence sur le festival pour les deux formations Il vient de Londres et porte un nom énigmatique (il aurait été suggéré par un enfant de 6 ans qui faisait des percussions avec un shaker). Le groupe de musique indie folk Shake Shake Go était, hier, sur la scène des Nuits

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :