SFR Presse
L'Équipe
9 novembre 2018

Peyron, pendant ce temps-là...

3 min

1 like

Vainqueur de l’édition 2014, le skippeur court cette année pour le plaisir, et à son rythme, sur son petit trimaran « Happy ». « Je n’étais pas mécontent d’être du côté des tapas y cervezas. » Toujours le sens de la formule, Loïck Peyron. Comme tant d’autres solitaires, le skippeur de cinquante-huit ans a préféré s’abriter le long des côtes espagnoles, pour « faire le dos rond » en attendant que l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :