SFR Presse
Libération
7 juin 2019

La musique adoucit les douleurs

Moins de psychotropes, moins de sédatifs : l’intervention de musicothérapeutes auprès de malades démontre les vertus curatives de la musique. Mais pas n’importe laquelle : celle qu’aime le patient, loin du new age des salons de massage.

5 min

Il y a trente ans, la Française Emmanuelle Parrenin est devenue sourde à la suite d’un accident. Celle qui a incarné le renouveau du folk français avec l’album Maison rose (1977) voit sa carrière de chanteuse et de musicienne s’achever brutalement. «Selon les médecins, il n’y avait rien à faire : je ne pourrais plus jamais entendre, se souvient-elle. On m’a alors prêté un chalet d’alpage en Savoie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :