SFR Presse
Le Figaro
12 octobre 2018

Maryse Condé, profil idéal du Nobel de littérature alternatif

DÉCORATION  La romancière et essayiste française s’est vu décerner le prix qui se substitue cette année à la prestigieuse récompense de l’Académie suédoise.

Françoise Dargent

2 min

Le Japonais Haruki Murakami avait poliment décliné l’offre d’être récompensé par le Nobel de littérature alternatif, pour dit-il, «  se concentrer sur l’écriture loin de l’attention des médias ». La Française Maryse Condé, qui s’est vu décerner le prix vendredi 12 octobre, n’a, quant à elle, pas boudé son plaisir. « Je le dédie à mon mari, à mes enfants et petits-enfants, et surtout à la Guadelou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :