SFR Presse
Midi Libre
11 juin 2019

Des messages antisémites et racistes chez Latifa Ibn Ziaten

2 min

Rouen. La mère d’une victime de Merah menacée de mort. C’est bientôt à toi » ; « Vive Merah » ; « On va t’avoir » : des messages à caractère antisémite et raciste ont été inscrits dans la nuit de dimanche à lundi, à Rouen en Normandie, sur la façade de la maison de Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat assassiné par le terroriste Mohammed Merah en mars 2012 à Toulouse. Latifa Ibn Ziaten, q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :