SFR Presse
Le Figaro
1 août 2018

Pakistan : Imran Khan tente de bâtir sa coalition

Trouver des alliés au Parlement est le premier défi rencontré par le leader du PTI, dont l’opposition conteste toujours l’élection.

Emmanuel Derville

2 min

ASIE Imran Khan a proclamé sa victoire aux législatives le 26 juillet. Voilà une semaine que son parti, le PTI, est arrivé en tête avec 116 sièges à l’Assemblée nationale. Toutefois, l’homme censé devenir premier ministre d’une puissance nucléaire qui est le sixième pays du monde par son peuplement n’a pas de majorité. Il lui manque 21 élus pour franchir la barre des 137 députés dans une chambre d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :