SFR Presse
Midi Libre
4 juillet 2018

« Nouvelle viande » pour « paysans »

1 min

également au cœur du procès, deux anciens clients de Vicky (l’un d’eux, amoureux, l’a « libérée » en payant sa dette 24 000 €) qui se sont mis en cheville pour faire « venir une fille ou deux » du Nigeria. Une idée que l’une des prévenues leur a mise dans la tête. Pour les pigeonner, dira-elle à sa dernière audition. Au téléphone, les deux hommes, l’ex-amant de Vicky et un retraité gardois qui ent

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :