SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

Philippe en Corse : un déplacement, mais pas d’avancée

Le premier ministre a rétabli le dialogue entre les élus corses et Paris, mais les deux parties campent sur leurs positions.

Audrey Chauvet

3 min

Audrey Chauvet
Audrey Chauvet

EXÉCUTIF Ils se sont écoutés, mais cela ne suffira pas à trouver un terrain d’entente. En déplacement à Bastia ce mercredi, le premier ministre Édouard Philippe a passé plus d’une heure avec Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, les présidents du Conseil exécutif de la collectivité de Corse et de l’Assemblée de Corse. Une manière d’exorciser les mauvais souvenirs laissés par la visite présidentiell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :