SFR Presse
L'Indépendant
13 août 2019

Meurtre d’Estagel : « Pour nous, elle a suivi quelqu’un qu’elle connaissait »

3 min

Un mois après le drame, la maman et la tante de Prescillia, cette jeune fille d’à peine 18 ans dont le corps a été découvert le 7 juillet dans le cimetière du village, atteinte de plusieurs coups de couteau à la gorge, sortent du silence. Pour appeler tous les éventuels témoins à se manifester. On s’attend toujours à ce qu’elle arrive, là, au bout de la rue… Mais Prescillia ne reviendra pas. Jamai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :