SFR Presse
L'Indépendant
17 juillet 2018

Chronique du palais

Guy Bosschaerts

1 min

Nés respectivement en 1989 et 1983, ils devraient avoir atteint l’âge de raison. Pourtant, les deux compères au casier judiciaire long comme le bras ne ratent pas une occasion de plonger dans les ennuis. Tous deux sont anciens toxicomanes. Mercredi dernier, après avoir ingurgité leur traitement de substitution, ils achètent du valium et, pour faire bonne mesure, s’offre un petit rail de coke. Le c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :