SFR Presse
Le Télégramme
8 septembre 2019

« J’ai perdu tellement d’amis »

2 min

La Brestoise Véronique Laurent avait 11 ans quand le gène de la mucoviscidose a été découvert. Entre déception et espoir, l’ingénieure dans l’unité Inserm, créée par le Pr Claude Férec, livre son témoignage singulier à la fois de malade et de scientifique. > Quel souvenir gardez-vous de l’annonce de la découverte du gène ? J’avais 11 ans et je me rappelle si bien de ce jour : de l’enthousiasme que

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :