SFR Presse
Sud Ouest
28 décembre 2018

EN BREF

1 min

HEURES SUPPLÉMENTAIRES Comme annoncé par le chef de l’État, les heures supplémentaires et complémentaires effectuées par les salariés à compter du 1er janvier prochain ne seront pas soumises à l’impôt sur le revenu, ni aux cotisations sociales en 2019. Ce cadeau fiscal est cependant limité à 5 000 euros par an. REVALORISATION DU SMIC Le Smic va être augmenté de 1,5 % à partir du 1er janvier 2019.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :