SFR Presse
Var Matin
2 octobre 2019

Affaire Bygmalion : Sarkozy sera finalement jugé

2 min

La Cour de cassation a confirmé définitivement, hier, le renvoi devant le tribunal correctionnel de Nicolas Sarkozy pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012 révélées par l’affaire Bygmalion. Un an de prison et 3 750 € d’amende La plus haute juridiction judiciaire a rejeté l’ultime recours de l’ancien chef de l’Etat pour échapper à un procès pour « financement illégal de c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :