SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Le passage à Doctolib profite aux hôpitaux de Paris

Grâce à la prise de rendez-vous en ligne, le nombre de consultations non honorées baisse.

Marie-Cécile Renault

3 min

SANTÉ Prendre un rendez-vous à l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) relevait il y a peu du parcours du combattant. Coups de fil répétés pour joindre un standard saturé, errance de service en service... Dans le plus grand hôpital d’Europe, avec ses 10 millions de patients, dans beaucoup de services seuls 20 % des appels permettent d’avoir quelqu’un au bout du fil. Mais la situation s’amé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :