SFR Presse
La Croix
12 août 2019

La Chine n’est-elle plus un eldorado pour les groupes automobiles ?

Recueilli par Michel Waintrop

2 min

1 like

Recueilli par Michel Waintrop
Recueilli par Michel Waintrop

PSA Peugeot Citroën et son partenaire chinois Dongfeng auraient décidé de supprimer plusieurs milliers de postes en Chine et de se défaire de certains de leurs sites d’assemblage commun, selon un document consulté par l’agence Reuters. Après dix ans de croissance impressionnante, les ventes de voitures neuves reculent sur ce marché qui devient de plus en plus complexe mais reste vital pour le sect

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :