SFR Presse
Sud Ouest
5 avril 2019

Un profil atypique à la direction d’un port en France

N. C.

2 min

« J’ai un profil atypique », reconnaît Jean-Frédéric Laurent. « Nous ne sommes que quelques directeurs de port en France à être originaires du secteur privé », explique-t-il. La plupart sont de hauts fonctionnaires, souvent issus du corps des ingénieurs des ponts, à l’image de son prédécesseur, Christophe Masson. Économiste de formation, Jean-Frédéric Laurent a d’abord fait carrière en tant que sp

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :