SFR Presse
La Voix du Nord
9 février 2019

REFUS DE PRIORITÉ À UN PIÉTON : 6 POINTS EN MOINS

1 min

Depuis septembre, le code de la route punit d’un retrait de six points un conducteur coupable d’un refus de priorité à un piéton engagé sur un passage protégé. Un jeune conducteur peut donc se retrouver privé illico de son permis! Cette mesure (assortie d’une amende de 135 à 750 €) reste difficile à appliquer même si la vidéosurveillance pourrait être sollicitée.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :