SFR Presse
La Provence
12 juillet 2018

Guéguerre franco-française dans l’échappée

1 min

Friture sur la ligne : l’échappée de la 5e étape du Tour, forte de sept coureurs, a tourné à la guéguerre franco-française, pour une question de stratégie appréciée différemment, par Cofidis et Direct Énergie, à l’arrivée hier à Quimper. "Ce qui nous a manqué, c’est que les sept coureurs dans l’échappée, aient l’ambition de jouer la gagne, c’était le cas pour Sylvain (Chavanel) et moi, les autres

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :