SFR Presse
Corse Matin
11 août 2018

L’accueil, l’image de la clinique et du service des urgences

3 min

Ce sont, de l’aveu de Nolwenn et Agnès, les pires semaines de l’année : "Il est à peine 9 h 30, et il y a déjà 20 personnes enregistrées. Et ça va aller crescendo dans la journée. Hier, comme tous les lundis, c’était l’horreur !" À l’accueil, Nolwenn est le premier visage que les patients et leur famille voient quand ils arrivent. Un bonjour, un sourire et on tente de comprendre la raison de la ve

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :