SFR Presse
Sud Ouest
30 janvier 2019

Vin : les fins limiers de la lutte antifraude

César Compadre,c.compadre@sudouest.fr

4 min

César Compadre,c.compadre@sudouest.fr
César Compadre,c.compadre@sudouest.fr

Pendant leur carrière dans l’administration, Jacques Gaye et Bernard Médina ont traqué les fraudes sur les vins. Hier, elles concernaient la qualité. Désormais, elles touchent leur origine Jacques Gaye, fils de vigneron girondin, et Bernard Médina, ont consacré leur carrière à protéger le vin des mauvaises tentations. Œnologues, à la retraite de la fonction publique, ils ont travaillé pour ce qui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :