SFR Presse
La Voix du Nord
17 octobre 2018

LE VERGER CONSERVATOIRE PASSE AU BIO

1 min

Préserver les variétés de l’Avesnois-Thiérache, issues de la collection du centre régional de ressources génétiques, basé à Villeneuve-d’Ascq, tel était l’objectif du verger conservatoire du Quesnoy en 2006. Aujourd’hui, sur les cinq hectares d’anciennes terres agricoles, les 312 pommiers que compte le verger, dont 279 sont des variétés différentes, propres à l’Avesnois-Thiérache, sont arrivés à m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :