SFR Presse
La Provence
26 juin 2019

Sans arbres, l’école Saint-Pierre reste en surchauffe

É.Mi.

2 min

É.Mi.
É.Mi.

Pas besoin d’être météorologue pour deviner la fournaise de l’école maternelle Saint-Pierre. Début juin, La Provence révélait la canicule ambiante à l’intérieur de l’établissement de la rue Pascal-Ruinat (5e) en raison de l’abattage de deux platanes dans la cour de récréation. Sans compter ceux à l’extérieur, véritables parapluies d’ombre sur les salles de classe à l’extérieur. Vingt jours après,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :