SFR Presse
Libération
7 février 2019

Robert Biedron, l’espoir de la gauche polonaise

2 min

Les européennes du printemps et les législatives de l’automne verront-elles l’émergence d’une force de gauche dans une Pologne divisée depuis plus de dix ans entre les nationalistes-conservateurs du parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir et les libéraux de la Plateforme civique ? C’est le pari audacieux lancé par Robert Biedron, dimanche, avec la fondation de son parti Wiosna («Printemps»). Un pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :