SFR Presse
Libération
7 juillet 2019

Thierry Beccaro : l’enfance volée

L’animateur de «Motus», qui quitte France Télés, a suscité une vive émotion en révélant ses premières années meurtries par la violence de son père.

4 min

1 like

Il est comme soulagé de ne pas avoir à sourire sur la photo. «Ça fait du bien !» lâche l’animateur de Motus, ayant pourtant fait son mantra de l’adage «il est poli d’être gai». Thierry Beccaro glisse : «J’ai fait ça toute ma vie : être souriant et de bonne humeur.» Donner le change, offrir «ce [qu’il] n’a pas reçu». Il est vrai que l’intéressé, particulièrement affable, multiplie les vannes à la p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :