SFR Presse
Nice Matin
26 août 2018

Un village de pêcheurs « pour sensibiliser les jeunes »

1 min

Pour Elisabeth Tempier, animatrice à l’Encre de mer, la solution pour préserver la filière passe par « la sensibilisation ». La chercheuse se veut optimiste. Et cite notamment le travail de certaines associations et autres mouvements émergents comme SlowFish. Leur créneau : promouvoir les espèces de poissons oubliées tout en vantant les bienfaits de la pêche artisanale et de la consommation respon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :