SFR Presse
Le Figaro
3 septembre 2019

« Le Mariage de Verida » : il y a à boire et à manger

CINÉMA  La réalisatrice pose un regard sans jugement sur la tradition du gavage des jeunes filles à marier.

agathe moreaux

2 min

agathe moreaux
agathe moreaux

Verida est une future jeune mariée. Elle vit chez ses parents en Mauritanie, travaille dans le salon de beauté familial et devrait se marier dans trois mois. Mais loin de partager l’euphorie de nombreuses promises, elle doit se plier à la tradition mauritanienne. Celle du gavage qui l’oblige à prendre du poids, vingt kilos. Car là-bas, dans certaines familles, les rondeurs sont un gage de grande

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :